Oùirait-on ?

Si letravail était plaisant
Que deviendrait le paysan ?
Unêtre humain comme les autres
Qui crie revendique et se vautre
Quiveut ce à quoi il a droit
Où irait le monde ma foi ?

Sile travail était payé
Que deviendrait donc l’ouvrier
Unêtre humain comme les autres
Qui crie revendique et se vautre
Quiveut ce à quoi il a droit
Où irait le monde ma foi ?

Sile travail était moins dur
On serait moins heureux c’est sûr
Onréclamerait un partage
Plus équitable du fromage
Et tout ce àquoi on a droit
Bref un monde en plein désarroi
 

311001Alle castagne vers 15h